plage surf mawi avec bébé

Bali et Lombok avec une enfant de moins de 2 ans

Fin mars 2013, nous sommes partis en Indonésie avec notre aînée, qui avait alors 20 mois. On cherchait une destination facile et variée pour son premier séjour en Asie. Ce voyage faisait partie d’un plus long séjour durant lequel nous rendions visite à des amis installés à Singapour. On a d’abord passé quelques jours en Malaisie avec eux sur une île paradisiaque, dont je vous en parlerai un de ces jours. Puis on s’est envolé pour Bali tous les trois.

11 jours / 10 nuits sur place en Indonésie

Nous sommes partis 19 jours au total et avons passé 11 jours et 10 nuits en Indonésie entre les îles de Bali et Lombok. Nous voulions un vol direct Paris > Singapour. Nous avons réservé à l’avance nos billets d’avion (A-R Singapour, A-R Bali et retour Lombok) ainsi que les premières nuitées à Bali. Avec les enfants, on aime savoir où on va dormir la première nuit quand on arrive tard dans un pays. C’est rassurant pour tout le monde, surtout quand l’avion décide d’être en retard. Le seul hic, c’est qu’on n’est jamais trop sûr de ce qu’on réserve à distance. Dans notre cas, notre hôtel était un peu excentré mais vraiment très chic. Par la suite, on a toujours vu sur place. Cette grande souplesse, c’est la grande qualité de l’Asie.

temple bali bébé maman

Premier vol de plus de 12 h à moins de 2 ans

C’était notre premier très long courrier avec notre fille de moins de 2 ans. Elle était déjà allée en Guadeloupe (7-8 heures de vol à 6 mois). Mais cette fois-ci c’était plus de 12 heures de vol avec un enfant qui bouge beaucoup plus qu’un bébé et qui risque de moins dormir. J’avoue, on s’était fait prescrire pour notre fille un « apaisant », utilisé à l’hôpital pour les enfants avant une intervention. Vous approuverez ou non. Chacun fait comme il le sent et comme son médecin veut bien. Mais nous, ça a garanti notre tranquillité, la sienne et celle de nos voisins…

On volait en A 380. Sur cet avion, l’embarquement des 500 et quelques passagers peut se faire par 3 passerelles par les 2 étages. Mais ce n’était peut-être pas le cas car j’ai trouvé l’embarquement super long. Avec les petits, on embarque en premier et on attend longtemps dans l’avion avant que l’agitation retombe et que la lumière s’éteigne. Mais le décollage et l’atterrissage se font tout en douceur et l’avion est étrangement hyper silencieux. Qui plus est la cabine est grande et procure une sensation d’espace pas désagréable.

Comme notre fille avait moins de 2 ans, on pouvait ne pas prendre de place assise pour elle (et ne pas la payer) mais il fallait la faire voyager sur nos genoux. On a fait en sorte d’enregistrer assez tôt pour obtenir les places situées derrière les cloisons sur lesquelles on peut accrocher les berceaux. On avait bien l’intention d’en négocier un alors que notre fille n’avait vraiment plus l’âge. Le stewart était sympa. Quand on a répondu positivement à la question « Fait-elle moins de 10 kg » – ce qui était relativement vrai – il a souri et nous a donné le berceau sans rechigner. Grâce à lui, le vol s’est très bien passé et notre fille a parfaitement dormi malgré ses jambes dépassant du berceau !

Notre itinéraire entre Bali et Lombok

Nous avions un vol AR Bali > Singapour. On a choisi de rester au moins 2 nuits dans chaque hôtel. On aurait même pu choisir d’y rester 3 nuits minimum, ce que je conseillerais. Mais au vu de notre itinéraire et du temps qu’on disposait, c’était difficile. Sur l’île de Bali, on a séjourné à Ubud. Puis on a rejoint (en bateau) la petite île Gili (Trawangan) située tout à côté de celle de Lombok, où nous avons ensuite dormi à Kuta Lombok avant de repartir (en avion) et séjourner à Legian à Bali.

fillette fleur à l'oreille

Ce qu’on a aimé faire autour d’Ubud

singes et danse balinaise au centre de l’île

Ubud est une petite ville de l’intérieur de l’île, où il y fait plus frais que sur la côte. Elle est renommée pour ses activités culturelles et artistiques. On a donc choisi d’assister à un spectacle de danse traditionnelle balinaise au Ubud Palace dans un cadre magnifique. Il faut réserver ses billets à l’avance puis arriver tôt pour être bien placé. C’était un peu quitte ou double avec notre fille. La tenir 1h30 assise à 20h, c’était pas gagné quand on connaît le spécimen. Et bien, elle a été subjuguée par les dragons et les danseuses aux yeux exorbités et elle est restée assise sans broncher (chose rare que seuls les spectacles et les conteurs savent provoquer). On en garde un très bon souvenir et comme ça se passe en extérieur, ça laisse la possibilité de s’écarter au cas où.

On a fait un tour dans la Monkey Forest avec tout ses macaques en liberté. Les animaux, ça fonctionne toujours bien avec les enfants et la forêt est accessible à pied depuis le centre ville.

statue bébé maman monkey forest ubud

bébé singe monkey forest ubud

Escapade à la journée de Batur à Sidemen par Pura Tirta empul

Depuis Ubud, on a loué une voiture avec chauffeur à la journée pour faire un tour vers le Mont et le lac Batur, en passant par le temple Pura Tirta Empul et les rizières de Sidemen. On trouve des petites agences partout qui proposent des circuits à réserver la veille pour le lendemain. En voiture, il n’y a pas de siège auto pour les enfants. On utilisait donc notre porte-bébé en position ventrale et en passant la ceinture (quand il y en a une) sous l’enfant pour éviter que notre fille se balade dans la voiture. On est passé par une plantation de café Luwak (digéré par ce petit animal). L’animal-peluche a plu à notre fille mais je n’ai pas trouvé cette halte indispensable sauf si on est amateur de café. On n’est pas descendu au bord du lac Batur mais on a profité de la vue imprenable sur le mont et le lac Batur depuis le balcon de notre restaurant. Autour de Sidemen, on s’est arrêté au bord de la route pour une promenade dans les rizières.

batur maman porte bébé

rizières sidemen bali

sidemen rizières papa bébé au bord de la route

sidemen rizières papa porte bébé2

sidemen rizières papa porte bébé

Ne ratez pas le temple Pura Tirta Empul. Il vaut le déplacement. Avec la musique traditionnelle en fond et les pèlerins accroupis en silence, il y règne une ambiance paisible qui invite à la contemplation. Par contre, ne faites pas comme nous : n’oubliez pas le chapeau de votre enfant. De manière générale, en Asie, il faut toujours y penser. Du coup, on lui avait mis son doudou-lange sur la tête, ce qui a beaucoup plus aux touristes chinoises qui l’ont photographiée sous tous les angles !

temple bali pelerins

temple bali bébé danse

temple bali photo

CE QU’ON A AIMÉ FAIRE aux îles Gili

Qu’est-ce qu’on a aimé faire aux Gili ? Rien ! Enfin, tout. Enfin, on a aimé ne rien faire du tout !

Après Ubud, on est parti se dorer la pilulle aux Gili. Cette fois encore, on est passé par une petite agence pour réserver le bus+bateau. Un minibus est passé nous prendre à l’aube à notre hôtel pour nous amener (avec d’autres touristes) à Padangbai sur la côte Est. De là, on a embarqué pour Gili Trawangan, la plus grande des trois Gili. On serait bien allé à Gili Air ou Gili Meno qui sont moins visitées par les touristes mais apparemment plus par les moustiques ! On n’est pas allé vérifier mais très honnêtement, hors saison, à Trawangan, ce n’était pas l’affluence. Et on s’est dit qu’on y aurait plus de confort pour notre chipie.

bébé plage gili joue avec queue du chat

Les Gili, c’est le paradis

La vie y est douce. Il n’y a pas de voiture, seulement des calèches pour vous amener du petit port à votre hôtel. Peut être que dans votre autre vie vous ne les auriez pas prises mais depuis que vous avez un enfant… Il n’y a qu’un chemin à traverser pour passer du transat de la piscine de l’hôtel au sable chaud de la plage. Au programme, repas de crustacés, snorkeling et farniente. La plage est en pente douce, parfaite pour les enfants.

gili trawangan plage avec bébé

gili trawangan avec bébé

gili trawangan chateau de sable avec bébé

CE QU’ON A AIMÉ FAIRE À Lombok

Des plages désertes de sable blanc

Les plages du sud de Lombok sont magnifiques : un sable blond, des eaux clairs, un paysage verdoyant et vallonné… Elles sont la plupart du temps désertes et nous font oublier l’agitation balinaise. On s’est donc posé quelques jours à Kuta Lombok dans un hôtel que je vous déconseille : le SURFERS INN, où on n’avait pas de baignoire mais un pommeau de douche fixe et de l’eau froide. Avec des enfants, c’est vraiment pas le pied. Pensez à demander ou à visiter la chambre. Et la piscine était tellement chlorée que  nos maillots de bain ont viré au jaune !

Bref, les plages sont magnifiques mais elles se trouvent en dehors du village. Celle de Kuta elle-même n’est pas transcendante, bizarrement. Elle est belle de loin ! Quand on arrive par la route, la baie entourée de montagnes boisées ressemble à une estampe japonaise. Et donc pour accéder à ces baies sans pareil, il faut être véhiculé. Au début, en voyant les « jeunes » louer des scooters, on était bien tenté. Et puis on s’est souvenu : « Non, non, non, ce n’est pas raisonnable. Oui, oui, oui, c’est dangereux de rouler un scooter avec un enfant, en tongs et sans casque… » Alors, on en est revenu à notre basique : la voiture avec chauffeur qui a l’avantage de connaître les routes et les plages.

A la recherche de la vague

A Lombok, Monsieur s’était donné comme objectif d’aller surfer la vague. Alors on a fait le tour des plages de surfers qui sont rarement compatibles avec les tout-petits : vagues, vagues, vagues… La plage de Mawi est particulièrement pentue. On ne pouvait même pas faire patauger la petite au bord de l’eau. Il lui restait le sable pour faire des pâtés. Ca va, il y a pire comme vie ! Point positif : les abris (berugas) pour se mettre à l’ombre.

plage mawi lombok bébé surf

plage mawi lombok surf et bébé

plage mawi lombok bébé à l'ombre

Rencontres au village de pêcheurs 

Pendant que Monsieur affronte la vague dans la baie de Gerupuk, je me balade avec ma fille en porte-bébé dans le petit village de pêcheurs. La plage est sale, on ne s’y baigne pas mais il fait bon y flâner. Les pêcheurs démêlent leurs filets entre les barques échouées aux couleurs éclatantes, les chiens (galeux) courent après les coqs, les enfants plongent des pontons en riant, la vie est douce… Les femmes du village finissent par m’aborder. Elles me présentent leurs enfants.  Elles veulent voir ma fille de plus près. L’une d’elles me fait remarquer, ravie, que sa fille est plus pâle que la mienne ! La vie est belle… jusqu’à ce que je réalise que l’heure du déjeuner approche, que Monsieur papa n’a pas l’air de rentrer et que je n’ai aucun doudou pour essayer de calmer l’appétit grandissant de ma petite… A 20 mois, elle pourrait se maîtriser un peu plus quand même ! Les indonésiens essaient de m’aider à la calmer en l’occupant du mieux qu’ils peuvent. Un grand moment de solitude à plusieurs !

gerupuk village pecheurs lombok papa porte bébé

gerupuk village pecheurs lombok papa porte bébé barques couleurs

pecheurs gerupuk indonesie

enfants gerupuk indonesie

Après ces quelques jours à Kuta Lombok, nous nous envolons pour Bali, où on continue notre séjour du côté de Legian. Mais je vous raconterai ça la semaine prochaine. Je vous en dirai plus sur l’alimentation notamment.

Et si vous aimez, n’hésitez pas à nous suivre sur Facebook ou à partager cet article.

Allez, à bientôt !

EDIT : je vous ai concocté une petite vidéo des danses balinaises à Ubud et des réactions de notre fille.

Publicités

12 réflexions sur “Bali et Lombok avec une enfant de moins de 2 ans

  1. Anne Jezequel dit :

    Super article qui nous a donné envie de partir nois et notre fille de 18 mois. Nous y serons dans 15 jours et je me demandais si vous aviez donné de la malarone à votre fille?
    Anne

    J'aime

  2. camille dit :

    Bonjour,
    j’ai lu avec beaucoup d’interet votre récit de ce beau voyage!!
    nous partons le 3 novembre pour la destination de bali + gili air avec une petite fille de 14 mois.
    Avez vous des adresses à nous conseiller ( excursions, hotels, restos). on cherche également à réserver les 2,3 premières nuits mais c’est vrai que à distance ce n’est pas évident..
    Avez vous loué sur place une voiture? ou toujours avec chauffeur?
    merci

    J'aime

    • Les Parents Voyageurs dit :

      Je regarde pour les adresses. On avait réservé les premières nuits à Ubud dans un hôtel un peu luxe. Sinon, on n’a pas loué de voiture. On a toujours pris un chauffeur pour nous 3 à la journée ou des trajets avec d’autres personnes dans des minibus organisés avec l’hôtel ou des petites agences sur place (il y en a plein partout). Par contre, ne vous attendez pas à avoir de siège auto pour la petite. Prévoyez un porte bébé à mettre devant vous avec la ceinture en dessous contre vous.

      J'aime

      • camille dit :

        ok merci beaucoup!!
        est ce que l’aéroport est loin de ubud? on avait plutot pensé à aller vers la presqu’ile de bukit au début puisque on pensait que c’était plus pres, et après les 21h de trajet je pense qu’on aura envie d’aller au plus dans un hotel…

        J'aime

  3. charlotte dit :

    Bonjour
    Un grand merci pour ce partage d’infos qui est vraiment utile ! Pour les hôtels luxe je suis preneuse ! Idem si vous avez des restaurants sympas que vous avez faits
    Merci encore !

    J'aime

    • Les Parents Voyageurs dit :

      On avait réservé nos premières nuits au
      BALI SPIRIT HOTEL & SPA sur Nyuh Kuning , à Ubud pour 90 US dollars la nuit special rate. Très bien, très nature mais donc un peu excentré.
      Sinon on a toujours trouvé facilement le jour même des adresses parfaites et bien situées.
      Idem côté restau. Bali a cet avantage.

      J'aime

  4. Lisa dit :

    Bonjour nous prévoyons de partir 15 jours fin juin avec nos enfants de 3 ans et 7 ans, donc un peu plus grand.
    J’ai une question « santé » avez vous fait des vaccins particulier ou pas ? avez vous pensé à cet aspect avant de partir ?
    Pour les enfants ça sera une grande première ils n’ont encore jamais pris l’avion … nous avons opté pour le vol de nuit via singapour pour mettre toutes les chances de notre côté niveau dodo …
    merci pour vos réponses

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s