Tour du monde en famille : scolarité, astuces, précautions et bonnes adresses

Stéphanie a commencé à vous raconter son tour du monde en famille dans un précédent article dans lequel vous pourrez en apprendre plus sur leur itinéraire, leur rythme, les trajets, le climat  et la nourriture. Elle va maintenant vous parler de la gestion des leçons des enfants, les précautions à prendre et vous donner ses astuces et ses bonnes adresses.

Comment avez-vous géré la scolarité des enfants ?

Au niveau de l’organisation, cela dépendait des lieux. Nous avons essayé de faire 1 heure d’école par jour sauf les jours-anniversaires, les fêtes et pendant les longs trajets. Nous avons choisi l’option de l’instruction simple en famille et non le CNED, car trop contraignant. Donc le programme de français et celui de maths (CE1 pour Capucine et CM2 pour Noémie).

Au Laos, nous avons dormi chez l’habitant, chez Ningh, l’institutrice, qui a emmené les filles assister à une après-midi de cours à l’école laotienne. Elles en ont redemandé ! Nous avons aussi profité des bibliothèques françaises pour faire le plein de lecture et d’ »école » quand il y avait un grand tableau disponible.

En route pour l'école avec Ningh, l'institutrice, Laos

En route pour l’école avec Ningh, l’institutrice, Laos

Leçons dans la bilbilothèque française, Luang Prabang, Laos

Leçons dans la bilbilothèque française, Luang Prabang, Laos

Selon les lieux où nous étions, la motivation n’était pas toujours au rendez-vous mais nous avons terminé le programme et depuis la rentrée en France, tout va bien. Elles semblent même être en avance ! Didier a été rapidement évincé de son rôle de professeur (trop sévère d’après les filles), alors je m’en suis occupée…

Quelles précautions avez-vous prises ?

Pour la santé, nous avions pris une assurance voyageurs tour du monde et étions partis avec une trousse à pharmacie bien remplie. En résumé nous avons utilisé pas mal de paracétamol et de Tiorfan (anti-diarrhéique) pour des petits soucis passagers. Nous avions pris également un anti-nauséeux pour les transports mais finalement pas utilisé. Les poux nous ont rendus visite en Equateur mais on a trouvé facilement des produits sur place. Capucine a du se faire soigner 2 fois pour des caries (sans problème) et Noémie s’est cassé un bout de dent (réparé en Australie). Il faut savoir qu’on trouve facilement les médicaments de base un peu partout dans le monde.

Nous étions partis avec 2 tubes de crème solaire, vite liquidés. Ca aussi, on en trouve partout, de différentes qualités certes. Nous nous sommes tout le temps baignés avec des Tshirt anti UV, tout le temps !

Polynésie française

Polynésie française

Pour les moustiques, la protection manche longue et pantalon long le matin et en début de soirée est la meilleure solution. Nous étions presque tout le temps dans des logements équipés de moustiquaires mais nous en avions tout de même emmenés (2 de 2 personnes). Nous les avons utilisés 2 fois !

 Auriez-vous des astuces à donner ?

Prenez des valises à roulettes si possible. Ainsi, chacun tire sa valise. Nous avons été gênés peut-être deux fois en arrivant sur des petites îles, où on ne pouvait pas faire rouler. C’est très très pratique et les enfants adorent avoir cette responsabilité. Et pour le dos, quel confort !

Prenez des petits gobelets en plastiques (style IKEA). Ils servent à tout : verre à dent, boissons, médicaments, soupe, etc…

En Asie, on peut facilement faire dormir ses enfants dans sa chambre en demandant un extra-bed. Le prix se négocie évidemment. Cela revient nettement moins cher que de réserver d’emblée une chambre  « familiale ».

Avez-vous de bonnes adresses à partager ?

On recommande grandement la Keliki painting School à Bali. C’est une communauté de peintres qui vous accueillent chez eux. Un vrai bonheur de partager la vie de famille, de cuisiner avec la maman, de jouer au cerf volant avec les enfants, de partager les discussions avec le papa. Nous devions rester 3 jours, nous sommes restés 6 !

famille, Village de Keliki, île de Bali, indonésie

Village de Keliki, île de Bali, indonésie

J’ai dressé une liste d’hébergements que nous avons testés. Il y a des appartements, des hôtels, des guesthouses et des adresses chez l’habitant. Nos critères étaient avant tout la propreté, le calme et évidemment, si possible un bon prix. Un de nos seuls regrets est de ne pas avoir passé plus de nuits chez l’habitant.

Bungalows au Laos

Bungalows au Laos

Quel est votre meilleur souvenir de ce voyage ?

C’est impossible de choisir un seul souvenir… Il y en a des dizaines en fait !

Nous avons adoré notre séjour dans un centre pour éléphants en Thaïlande (vieux ou récupérés après mauvais soins).

Centre des éléphants, Thaïlande

fillette à dos d'éléphant dans l'eau, Thaïlande

Centre des éléphants, Thaïlande

La muraille de Chine fut un moment très très riche en émotion.

La grande muraille de Chine

La grande muraille de Chine

Le survol de la Grande barrière de corail.

avion, Survol de la barrière de corail, Australie

Survol de la barrière de corail, Australie

Survol de la barrière de corail, Australie

Nos nages avec les tortues….

ET le retour ?

Ce n’est pas une surprise, les premiers jours, le retour a été difficile. On nous avait prévenus, on essaie de se préparer mais il faut un petit temps d’adaptation. Chaque chose reprend sa place, un peu comme si rien n’avait changé, à part nous !

Evidemment, les filles étaient bien heureuses de retrouver le confort de leur chambre et de revoir leurs copains. Nous étions contents de revoir nos familles, nos amis et de nous retrouver un peu à deux aussi car les moments de couple sont rares pendant le voyage !  Seule la configuration du camping car fait en sorte qu’on a un peu une chambre à part… Il faut être honnêtes, quelquefois c’est difficile d’être en famille 24h/24. Mais c’est une expérience tellement enrichissante, nous avons changé, tous, et à présent la famille est encore plus soudée.

En bateau à Tam Coc, Vietnam

Tam Cốc, Vietnam

2 fillettes face aux vagues de la Plage des Moeraki Boulders, Asutralie

Plage des Moeraki Boulders, Australie

Alors, motivés ?

Crédit photos : Promenons nous sur la terre

Publicités

2 réflexions sur “Tour du monde en famille : scolarité, astuces, précautions et bonnes adresses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s