ski les menuires vue de la masse

Long WE au ski avec une petite fille et un bébé – Last Part

Côté timing donc

Le matin, A. skie avec maman pendant environ 1h. Ce qui, à son âge, suffit largement à l’épuiser et à la combler. Pendant ce temps-là, papa profite d’un tête-à-tête (rare) avec Junior et prépare les sandwichs. Merci papa. On ne veut pas perdre une miette de ski, on mangera sur les pistes. 11h la baby sitter arrive et nous voilà partis pour 5h30 de ski effréné. Ce qui, à notre âge, suffit à nous épuiser ! Le temps est pourri et la neige aussi mais c’est génial ! Enfin une vraie journée de ski. Et puis le brouillard est tellement dense que c’en est drôle. On voit à peine les piquets du bord des pistes et on s’est perdu dans une station qu’on connaît comme notre poche. Les enfants se réveillent de la sieste à 15h30. Le temps pour la baby sitter de leur donner le goûter et de lire trois histoires, nous voilà de retour. Et hop, 17h30 direction l’aire de luge, toujours située devant l’agréable terrasse du Ninkasi, qui diffuse le match de rugby France – Angleterre. A. se régale avec les autres enfants et Junior nous suit partout dans sa poussette ou son porte bébé.

Lire la suite

Publicités
ski avec un enfant sur le telesiege masques

Long WE au ski avec une petite fille et un bébé – Part 1

3 jours plutôt qu’une semaine au ski

Le WE dernier, nous étions au ski. On a choisi de partir 3 jours et demi plutôt qu’une semaine complète car c’est sûrement plus adapté pour de jeunes enfants et aussi parce qu’on a la chance d’habiter à 2 heures des stations. Départ jeudi à l’heure (très avancée) de la sieste. Comme à notre habitude, on a mis 2 heures à partir. On dira qu’on l’a fait exprès pour faire la pause « sauvegarde de tympans juvéniles » de mi montée à l’heure du goûter. En effet, notre pédiatre ne contre-indique pas le séjour en altitude (1800m) pour les bébés de 8 mois mais insiste sur la nécessité de monter doucement. On découvre ainsi le très authentique village de Saint Jean de Belleville : 1200m d’altitude et 600 âmes. Les enfants, c’est aussi ça : prendre son temps.

Lire la suite