lagoa do fogo ile sao miguel acores randonnee en famille

Notre programme de 10 jours aux Açores avec des enfants

On rentre de nos grandes vacances 2018 et je ne vous ai toujours pas conté celles de 2017. Depuis 2 ans qu’on habite au Portugal, on le visite de fond en comble. Du coup, j’ai plein d’articles à rédiger :  l’Alentejo, le Ribatejo, la côte vicentine, la montagne de Bucaço, celle de Gérês, l’île de Madère et bien d’autres encore. Cette fois-ci, je vais vous parler d’un petit bout de Portugal planté au beau milieu de l’Atlantique : l’archipel des Açores. Je vais spoiler direct cet article : on a absolument adoré ce voyage. Tout ce qu’on a pu voir et faire nous a plu à tous. On n’a eu quasi aucune déception et on a fait des découvertes dans tous les sens. On a eu beaucoup de chance au niveau du temps (ce qui n’est pas gagné là-bas), nos hébergements étaient parfaits et nos copains portugais nous avaient donné plein de bonnes adresses. Heureusement car on n’a pas préparé grand chose avant de partir et on a eu quelques déconvenues.

Lire la suite

Publicités
marché créole madras et fillette fort de france martinique

Martinique inside vue par des « expat » (on dit « métro » dans les DOM)

Nos correspondants sur place, Agathe et Pierre, ont vécu 3 ans en Martinique et Madame y a vécu sa grossesse jusqu’aux 7 mois. Habitués à recevoir des amis avec leurs bébés et leurs enfants, ils nous exposent leurs coups de coeur et nous donnent leurs astuces pour voyager en Martinique et aux îles des Grenadines avec des enfants.

Lire la suite

Premier goûter d’anniversaire sur le thème de l’Asie [Printable Inside]

Notre aînée aura 4 ans cet été et j’ai décidé de lui organiser son premier goûter d’anniversaire avant la fin des classes. Il y avait 10 camarades invités. Je comptais sur les désistements mais il n’y en a pas eu. Il étaient donc 11 enfants survoltés entre 3 et 4 ans. On m’a dit que j’étais folle, d’autant plus en appartement ! Et pourtant, ils ne se sont (presque) pas chamaillés, ils n’ont pas inventé de conneries et ils ont eu l’air de s’être bien amusés. Heureusement, il a fait grand beau et nous avions la terrasse que j’avais complètement déblayée. Ce fut une fête sans cris (sauf de joie), ni pleurs, ni casses, ni blessés ! Une belle fête donc. Je ne dis pas qu’Albine n’a pas fait une petite crise d’hystérie au début mais comme c’était SA journée (et que je suis trop indulgente), je mettrai ça sur le compte du trop plein d’émotions (et non du mauvais caractère).

Lire la suite