Itinéraire d’un voyage à vélo avec des enfants de Evora à Tavira, Portugal

Cet article reprend en détails l’itinéraire de notre voyage à vélo avec nos enfants dans le Sud-Est du Portugal. Nous avons parcouru environ 400 km en 11 jours. Nous avons rejoint Evora en train depuis Lisbonne puis nous sommes revenus en train de Tavira par  Faro. Notre fille aînée de 7 ans et demi parcourait 20 km chaque jour sans difficulté avant de rejoindre son frère sur le porte-bagage arrière de mon vélo cargo longtail Yuba. Je tractais alors son vélo posé sur le repose-pieds arrière du cargo et j’actionnais l’assistance électrique  😉

Lire la suite

voyage a velo alentejo algarve

Le Portugal à vélo avec des enfants : Alentejo et Algarve par la frontière espagnole

En 2017, on a rencontré un couple de passionnés, Ana et Bruno de Cenas à pedal, qui nous a proposé de participer à l’édition zéro du festival secret des voyages à vélo au Portugal ;). Par une belle journée d’octobre, une trentaine de cyclistes a pris d’assaut la gare de Santo Apolonia à Lisbonne. On a rempli un compartiment entier avec nos vélos – ce qui n’est absolument interdit mais surtout très inhabituel pour les contrôleurs de train portugais – et nous voilà partis pour la petite gare de Santana-Cartaxo, au bord du fleuve Tejo. De là, on a roulé une quinzaine de kilomètres jusqu’à la Herdade da Hera qui nous a accueillis pour la nuit. Les mieux équipés ont campé, les autres (nous) ont pris l’option glamping dans un tipi.

Lire la suite

lagoa do fogo ile sao miguel acores randonnee en famille

Notre programme de 10 jours aux Açores avec des enfants

On rentre de nos grandes vacances 2018 et je ne vous ai toujours pas conté celles de 2017. Depuis 2 ans qu’on habite au Portugal, on le visite de fond en comble. Du coup, j’ai plein d’articles à rédiger :  l’Alentejo, le Ribatejo, la côte vicentine, la montagne de Bucaço, celle de Gérês, l’île de Madère et bien d’autres encore. Cette fois-ci, je vais vous parler d’un petit bout de Portugal planté au beau milieu de l’Atlantique : l’archipel des Açores. Je vais spoiler direct cet article : on a absolument adoré ce voyage. Tout ce qu’on a pu voir et faire nous a plu à tous. On n’a eu quasi aucune déception et on a fait des découvertes dans tous les sens. On a eu beaucoup de chance au niveau du temps (ce qui n’est pas gagné là-bas), nos hébergements étaient parfaits et nos copains portugais nous avaient donné plein de bonnes adresses. Heureusement car on n’a pas préparé grand chose avant de partir et on a eu quelques déconvenues.

Lire la suite

Vélo cargo électrique vs. voiture : combien j’économise ? [INFOGRAPHIE]

Que ce soient les biporteurs, les triporteurs ou les longtails, comme le mien, on ne peut pas le nier : un vélo cargo électrique, c’est cher. On a beau savoir qu’ils sont fabriqués en petite série et que les coûts ne sont donc pas les mêmes qu’un vélo Décathlon, que les équipements et finitions sont vraiment de bonne qualité…, sortir 3000 balles pour un vélo, ça fait mal. On se dit qu’on va avoir la classe, que les enfants vont adorer, qu’on sauve la planète et que ça nous fait faire de l’exercice, on trouve quand même que ça fait cher pour un vélo. En même temps, ça doit être moins cher que d’acheter et utiliser une voiture. Non ?  L’achat d’un vélo cargo serait-il un investissement cohérent et intelligent ? Je vais essayer de finir de vous convaincre avec l’argument financier ! J’ai fait mes comptes et je  vous ai préparé une petite étude comparative en adaptant une étude réalisée par weelz.fr à ma propre utilisation. Et vous allez voir combien je vais économiser avec mon vélo cargo électrique Boda Boda de chez Yuba Bikes.

Lire la suite

yuba velo cargo longtail coucher de soleil mer 2 enfants

Mon vélo rallongé Yuba : le plus compact et polyvalent des vélos cargo

Depuis quelques temps, j’amène quotidiennement mes enfants à l’école à vélo. Comme ils sont encore petits, que le parcours est très vallonné et que la circulation est dense, ils n’utilisent pas leur propre vélo mais je les tracte dans une remorque. Mais ils ont maintenant 4 et 7 ans et la remorque est devenue trop petite. Que faire ? Reprendre la voiture, les transports en commun ou passer au vélo cargo ?

Lire la suite

remorque vélo croozer kid for 2 roule de dos

Avis : remorque vélo Croozer Kid for 2 (2500 km plus tard)

Comme indiqué dans le titre, j’ai parcouru 2500 km cette année avec notre remorque vélo Croozer Kid for 2. 2500 km ! Oui oui 2500 km, c’est ce qu’indique le compteur de mon vélo électrique. J’ai effectué un trajet quotidien qui monte, qui descend et qui tournicote sur des routes parfois en mauvais état avec mes deux enfants de bientôt 4 et 7 ans. Nous avons acheté la remorque d’occasion en 2014. Elle avait très peu servie et était en parfait état. Entre temps, on lui a fait faire le canal du Nivernais, quelques balades et une année intensive de trajets quotidiens. Maintenant qu’elle a beaucoup servie, elle reste en bon état et il est temps de vous présenter mon retour d’expérience.

Lire la suite

maison eclusière du grand xx canal du nivernais

Le canal du Nivernais à vélos avec 4 enfants – Part #2

Je sais, je sais, j’ai mis 3 bonnes semaine à écrire la suite de notre périple bourguignon à vélo et à mettre fin à ce suspens insoutenable. J’imagine bien que vous n’en dormiez plus la nuit. Mais j’ai une bonne excuse… Je vous dis ça maintenant ? Ou plus tard ? Plus tard. J’aime faire languir. Bon, on en était où ? Ah oui, on venait de partir de Bazolles à l’assaut d’une étape de fou de 61 km et on se demandait si on arriverait au bout.

Lire la suite

panneau canal du nivernais

La Bourgogne à vélo et en famille : le canal du Nivernais

Deux ans après le canal de Nantes à Brest, on s’était promis de repartir à l’attaque d’un chemin de halage avec la même fine équipe qui s’est un peu élargie. Nous voilà donc partis pour le canal du Nivernais en Bourgogne de Decize à Auxerre. Je sais, je sais, ces noms font rêver… Mais ce qu’on cherchait dans cette expédition, c’est un grand bol d’air avec zéro circulation. On a été servi : on n’a pas croisé grand monde à part des péniches et des pêcheurs. C’était parfait. Je crois qu’on a trouvé ça encore mieux que Nantes à Brest. Le temps y a été pour beaucoup. Le vélo, c’est mieux sous le soleil.

Lire la suite