brujitas famille

9 mois en Amérique du Sud avec des petits voyageurs

Les vacances furent l’occasion pour moi de faire une pause numérique et de déconnecter. Après ces 2 semaines de silence radio (hormis un petit croquis mercredi) pour cause de fêtes de Noël à Londres et de réveillon dans l’Ain, je vous reviens avec un interview de famille tour-du-mondiste. Alice et Fred viennent de parcourir l’Amérique du Sud pendant 9 mois et ils ont emmené avec eux leurs 2 petits garçons – Esteban et Ruben – âgés de 4 ans et demi et 18 mois au moment du départ. Ils sont maintenant en Asie où ils continuent leur tour du monde de 18 mois. Ils vont vous raconter ce grand tour d’Amérique du Sud et vous donner leurs bons plans et astuces.

Lire la suite

Nos bonnes adresses en Corse du Sud avec des enfants

Aujourd’hui, je vous présente les bonnes (et moins bonnes) adresses Family Friendly testées (et approuvées) en Corse. Et oui, parce qu’une bonne adresse en solo peut se révéler une bad adresse en famille !

TRANSPORT

COMMENT ON EST ALLé EN CORSE ?

On a choisi la voie maritime. L’avantage du ferry, c’est qu’on peut évidemment emmener sa voiture et voyager « lourd » avec le parasol, les jeux de plage, etc. On est parti avec Corsica Ferries au départ de Toulon. On n’en est pas si loin et ma famille se trouve juste à côté, alors c’était parfait. On est passé par Ajaccio à l’aller et Bastia au retour. On a pu ainsi voir nos amis dans chaque port, comparer les tarifs et les horaires et traverser deux régions très différentes.

Lire la suite

plage de rondinara avec des enfants corse

Le programme d’une semaine en Corse avec des enfants

Je vous ai délaissé depuis trop longtemps mais c’était pour la bonne cause : des vacances en Corse ! Pour me faire pardonner, voilà un petit compte rendu utile pour préparer un séjour en Corse avec des enfants.

Tout d’abord, on a passé une semaine fabuleuse. Pour ma part, je connaissais déjà la Corse car j’y suis déjà allée 4 ou 5 fois mais je ne me lasse pas. Par contre, mon mari et le couple d’amis avec qui nous y étions ne connaissaient pas et ils n’ont pas été déçus. On parle déjà d’y retourner. Evidemment, hors vacances scolaires, les plages sont désertes, les Corses détendus et les tarifs raisonnables. Ca aide. Mai, juin ou septembre sont les meilleures périodes pour s’y rendre. Même si en mai, ce n’est vraiment pas garanti qu’on puisse se baigner. Par contre, nos amis qui vivent en Corse nous ont carrément déconseillés de venir en août tellement l’affluence est forte.

Lire la suite

ski les menuires vue de la masse

Long WE au ski avec une petite fille et un bébé – Last Part

Côté timing donc

Le matin, A. skie avec maman pendant environ 1h. Ce qui, à son âge, suffit largement à l’épuiser et à la combler. Pendant ce temps-là, papa profite d’un tête-à-tête (rare) avec Junior et prépare les sandwichs. Merci papa. On ne veut pas perdre une miette de ski, on mangera sur les pistes. 11h la baby sitter arrive et nous voilà partis pour 5h30 de ski effréné. Ce qui, à notre âge, suffit à nous épuiser ! Le temps est pourri et la neige aussi mais c’est génial ! Enfin une vraie journée de ski. Et puis le brouillard est tellement dense que c’en est drôle. On voit à peine les piquets du bord des pistes et on s’est perdu dans une station qu’on connaît comme notre poche. Les enfants se réveillent de la sieste à 15h30. Le temps pour la baby sitter de leur donner le goûter et de lire trois histoires, nous voilà de retour. Et hop, 17h30 direction l’aire de luge, toujours située devant l’agréable terrasse du Ninkasi, qui diffuse le match de rugby France – Angleterre. A. se régale avec les autres enfants et Junior nous suit partout dans sa poussette ou son porte bébé.

Lire la suite

ski avec un enfant sur le telesiege masques

Long WE au ski avec une petite fille et un bébé – Part 1

3 jours plutôt qu’une semaine au ski

Le WE dernier, nous étions au ski. On a choisi de partir 3 jours et demi plutôt qu’une semaine complète car c’est sûrement plus adapté pour de jeunes enfants et aussi parce qu’on a la chance d’habiter à 2 heures des stations. Départ jeudi à l’heure (très avancée) de la sieste. Comme à notre habitude, on a mis 2 heures à partir. On dira qu’on l’a fait exprès pour faire la pause « sauvegarde de tympans juvéniles » de mi montée à l’heure du goûter. En effet, notre pédiatre ne contre-indique pas le séjour en altitude (1800m) pour les bébés de 8 mois mais insiste sur la nécessité de monter doucement. On découvre ainsi le très authentique village de Saint Jean de Belleville : 1200m d’altitude et 600 âmes. Les enfants, c’est aussi ça : prendre son temps.

Lire la suite