lagoa do fogo ile sao miguel acores randonnee en famille

Notre programme de 10 jours aux Açores avec des enfants

On rentre de nos grandes vacances 2018 et je ne vous ai toujours pas conté celles de 2017. Depuis 2 ans qu’on habite au Portugal, on le visite de fond en comble. Du coup, j’ai plein d’articles à rédiger :  l’Alentejo, le Ribatejo, la côte vicentine, la montagne de Bucaço, celle de Gérês, l’île de Madère et bien d’autres encore. Cette fois-ci, je vais vous parler d’un petit bout de Portugal planté au beau milieu de l’Atlantique : l’archipel des Açores. Je vais spoiler direct cet article : on a absolument adoré ce voyage. Tout ce qu’on a pu voir et faire nous a plu à tous. On n’a eu quasi aucune déception et on a fait des découvertes dans tous les sens. On a eu beaucoup de chance au niveau du temps (ce qui n’est pas gagné là-bas), nos hébergements étaient parfaits et nos copains portugais nous avaient donné plein de bonnes adresses. Heureusement car on n’a pas préparé grand chose avant de partir et on a eu quelques déconvenues.

préparation de notre voyage aux Açores

On a choisi 3 îles (sur les 9) : São Miguel, São Jorge et Faial

L’archipel compte 9 îles et se divise en 3 groupes assez distants :

  • Le groupe oriental avec l’île principale de São Miguel, où la plupart du tourisme se concentre et la petite Santa Maria.
  • Le groupe central avec Terceira, Faial, Pico, São Jorge et Graciosa.
  • le groupe occidental avec Flores et la minuscule Corvo (500 habitants pour 17 km2).

Chaque île a ses spécificités : Faial pour la voile, Pico pour la rando et le vin, Terceira pour l’histoire (Angra do Heroísmo est classée à l’UNESCO), São Jorge pour la tranquillité, Graciosa pour du tourisme écolo, São Miguel pour un condensé de tout cela…

eglise acores

vue route faial acores

Nous avons passé 9 nuits sur place et avions choisi de visiter 3 îles. Il ne faut pas compter en visiter plus en si peu de temps. Les déplacements entre les îles prennent du temps outre le transport en lui-même ; il faut récupérer la voiture sur chaque nouvelle île, faire le check-in / check-out à l’hôtel, etc. On aurait aimé avoir au moins une nuit de plus pour profiter de São Jorge.

d’un groupe à l’autre en avion et d’une île à l’autre en bateau

L’avantage d’être à Lisbonne c’est qu’on a des vols directs vers les Açores (Ponta Delgada, Santa Maria, Terceira, Pico et Horta) avec SATA, TAP ou Ryanair. En 2h30, on était à Ponta Delgada d’où on a ensuite pris un vol pour Velas, un bateau pour Horta et enfin, un vol retour direct de Faial. Exceptionnellement, on est passé par une agence (Abreu) pour gérer les vols, la location de la voiture et un des hébergements sur les bons conseils de nos amis portugais. On avait regardé de notre côté mais ils ont été bien meilleurs que nous, notamment pour la voiture.

Budget, climat et saison

Une voiture nous attendait dans chaque port/aéroport pour environ 25 euros par jour (compagnie Autatlantis je crois). Nos 3 vols nous ont coûté 1100 euros pour 4 (depuis Lisbonne). Vous pouvez faire un aller-retour Lisbonne <>Ponta Delgada avec Ryanair pour moins de 100 euros par personne et en profiter pour visiter Lisbonne par exemple.

L’archipel mise sur le tourisme haut de gamme et les hébergements sont relativement chers. La restauration reste bon marché.

On est parti fin août-début septembre. Ce n’était déjà plus la pleine saison du tourisme, ni celle des hortensias (juin-juillet) mais il y en avait encore beaucoup au bord des routes. C’est très beau.

Il y a différentes festivités sur les îles, à savoir :

  • Semaine de la mer en août à Horta sur Faial,
  • Fête de São João à Terceira, Flores et São Miguel autour du 23 juin,
  • Fête des vendanges à Santa Maria en septembre,
  • Espírito entusiasta à Corvo le 15 août,
  • Carnaval à Graciosa,
  • Fête des baleiniers à Pico du 20 au 26 août,
  • Festival de musique Maré à Santa Maria en août,
  • Semaine culturelle de Velas à São Jorge en juillet et fêtes populaires fin juillet

En terme de climat, il ne fait jamais vraiment froid aux Açores, pas moins de 16ºC. Par contre, il va y avoir beaucoup de pluie et de vent d’octobre à mars. Le ressenti peut donc être très frais. Mais la tempête a aussi son charme et le ciel menaçant offre de belles couleurs sur l’océan et les lacs.

vue acores meteo

En été, le vent tombe et les températures en journée tournent autour de 25ºC. Toutefois, il n’est vraiment pas garanti d’avoir du beau temps. Le temps est surtout très changeant. Prévoyez les Kway même en été. En août, la température de l’eau était très bonne.

Il existe un site – spotazores – avec des webcams en temps réel qui vous permettra de décider où aller. Le temps est très changeant et il paraît qu’il fait toujours beau quelque part aux Açores ! Mais difficile de suivre un programme établi. Si un sommet a l’air dégagé, il faut y aller.

Allez hop ! C’est parti, suivez le guide.

Programme pour 10 jours aux Açores en famille

4 nuits à São Miguel en hôtel 5 étoiles

jour 1 : glandouille

Arrivée à 14h à Ponta Delgada. Le temps de récupérer les bagages, la voiture, la chambre, on n’a rien fait. On a glandé à la piscine de l’hôtel. C’est les vacances quand même.

On voulait un très bel hôtel et on a été servi. L’hôtel Pedras do Mar est un 5* sur la côte Nord de São Miguel près de Calhetas. Je ne vais pas rentrer dans les détails mais il est somptueux et délicieusement isolé. Les suites familiales sont spacieuses et la piscine est à débordement face à l’océan. Il n’y a pas de toboggan ni d’enfant qui crie. Du coup, on devait faire taire les nôtres.

hotel 5 etoiles pedras do mar sao miguel acores

jour 2 : Vallée de Furnas à l’est
  • Balade dans le jardin botanique de Terra Nostra. Je crois me souvenir que l’entrée est payante (pas sûre sûre) et donne accès au grand bassin d’eau thermale pour la baignade. Prenez de vieux maillots car le blanc ressort orange et des brassards car les petits n’ont pas pied.

parque botanico terra nostra banho termal sao miguel acores 2

parque botanico terra nostra banho termal sao miguel acores

  • Belle vue sur le lagoa das Furnas depuis le miradouro de Pico do Ferro.

lagoa das furnas sao miguel acores

  • Déambulations au milieu des fumeroles dos lagoas das Furnas.

fumeroles de furnas, sao miguel acores

jour 3 : Cap à l’ouest
  • Lagoas dos Sete Cidades. Petite balade sur la crête depuis le miradouro da Vista do Rei. le temps est hyper couvert ; on n’a pas pu profiter de la vue sur les 2 lacs aux couleurs normalement fabuleuses. Dommage. On retente plus tard.

lagoa sete cidades ile sao miguel acores randonnee en famille

lagoa sete cidades ile sao miguel acores randonnee en famille 2

lagoa sete cidades ile sao miguel acores randonnee en famille 3

  •  Piscine naturelle de Ferreira. Baignade dans une source d’eau chaude qui se jette dans l’océan. Il y a des termes juste à côté pour ceux qui préfèrent une vraie piscine d’eau thermale.

source chaude baignade ocean ponta da ferreira iles sao miguel acores 3

source chaude baignade ocean ponta da ferreira iles sao miguel acores

source chaude baignade ocean ponta da ferreira iles sao miguel acores 2

jour 4 : Rando au centre
  • Lagoa do Fogo. On a fait une belle balade vers le sommet avec un paysage époustouflant sur le lac, les montagnes et l’océan.

lagoa do fogo ile sao miguel acores randonnee

lagoa do fogo ile sao miguel acores randonnee en famille 2

  • Baignade à l’hôtel
jour 4 : direction São Jorge
  • On est retourné aux lagoas das Sete Cidades et cette fois-ci le ciel était dégagé et les couleurs fabuleuses au rdv.

lagoes das sete cidades ile sao miguel acores vue panoramique

  • Ribeira Quente. Petite baignade avant de prendre l’avion à 14h.

plage sable noir ribeira quente ile sao miguel acores

2 nuits à São Jorge avec vue sur le sommet du Portugal

  • Sur São Jorge, on a loué une petite maison près de Velas à la Quinta das Figueiras. La déco n’était pas folle mais la façade en pierres de lave est belle, il y a une piscine qu’on partage avec 2 ou 3 appartements et surtout, la vue est incroyable. On a pris tous nos repas sur la terrasse avec une vue imprenable sur la falaise, l’océan, l’île de Pico et le plus haut sommet du Portugal, qui culmine à 2351m. On ne s’en est pas lassé et quand des vaches (qui sentaient bon, si si) se sont invitées dans le champ d’à côté, les enfants étaient fans. Et quand les agriculteurs les ont pris dans leurs bras pour qu’ils caressent les petits veaux, ils étaient carrément euphoriques : « Oh maman, c’est encore mieux que la télé ! » Le pouvoir du bébé animal sur les enfants…

location maison vacances acores piscine et vue pico quinta das figueiras velas sao jorge

location maison vacances acores piscine et vue pico quinta das figueiras velas sao jorge

location maison vacances acores piscine et vue pico quinta das figueiras velas sao jorge 1

location maison vacances acores piscine et vue pico quinta das figueiras velas sao jorge 2

jour 5 : Fajães
  • On pensait aller à la célèbre Fajã da Caldeira do Santo Cristo mais arrivés à la Fajã dos Cubres, on comprend que la route s’arrête là et qu’il faut continuer à pied… Sauf qu’Axel est encore trop minus (3 ans tout juste), qu’on n’a pas pris le porte-bébé, qu’il est l’heure* où les quads ont le droit de circuler sur le chemin (du coup, c’est infernal pour randonner), que les enfants ont faim et qu’il n’y a rien à manger là-bas (il y a un bistrot à la Fajã dos Cubres). La loose. Demi tour. On fait le tour de notre fajã de substitution puis on repart.

*Les quads (seul moyen de transport pour relier la Fajã da Caldeira do Santo Cristo) sont autorisés sur le chemin de 7h à 9h, de 12h à 15h, de 17h à 19h et de 21h à 23h.

vue a pic route faja dos cubres sao jorge acores

vue a pic du dessus faja santo cristo sao jorge acores

randonnee en famille faja santo cristo sao jorge acores

randonnee en famille faja dos cubres sao jorge acores

  • On trouve par hasard la Fajã das Almas en suivant un panneau baignade. En bas de la route en lacets, il y a un petit restau trop mignon, un ponton d’où on peut plonger et une pataugeoire limpide avec des poissons multicolores. Le bonheur !

baignade snorkling enfants faja das almas sao jorge acores

baignade ocean faja das almas sao jorge acores

Les routes sont très belles à São Jorge. Le tourisme y est balbutiant et on est vraiment tout seul. Evidemment on a adoré.

A Velas, on a goûté les Lapis de Santo Cristo et on s’est bien fait avoir. Ce sont des grosses arapèdes ramassées dans « l’écosystème très particulier » de la fajã du même nom qu’on vous vend presque au prix de la langouste… On pensait que c’était le prix au kg qui étaient indiqué sur le menu, pas celui de l’assiette… On s’est planté. Autre spécialité locale : le fromage São Jorge. Attention aux palais sensibles, il arrache. On en a eu au petit déjeuner ; je déconseille fortement de commencer par ça le matin ! Enfin, les enfants ont adoré la boisson locale au maracuja, KIMA.

boisson maracuja acores kima

Jour 6 : direction Faial

Si on n’a eu aucune déception concernant notre itinéraire, on regrette cependant de n’avoir passer que 2 nuits à São Jorge. Problème logistique : on pensait qu’il y avait chaque jour plein de ferries qui faisaient la liaison vers Faial. En fait, il n’y a que 2 départs et celui du soir arrivait vraiment très tard. On a dû quitter notre chère île trop tôt (9h55. Les horaires sont très changeants selon les jours et la météo. Attention). Il paraît que parfois si on ouvre bien ses yeux, on peut apercevoir des baleines dans le canal de São Jorge. Il paraît…

location maison velas sao jorge acores quinta das figueiras lever du soleil

Atlânticoline assure les liaisons maritimes aux Açores. Il y a une ligne saisonnière en été qui dessert quasiment toutes les îles et trois lignes régulières toute l’année :

  • Linha Azul: Faial e Pico (Madalena)
  • Linha Verde: Faial, Pico e São Jorge
  • Linha Rosa: Flores e Corvo

bateau sao jorge velas vers faial horta acores

3 nuits à Faial auprès des ânes

  • Horta. Arrivés à Faial, on a pu profiter de notre après-midi pour faire une balade en « ville » et sur la célèbre marina de Horta. C’est une étape mythique pour tous les voileux qui se lancent dans une traversée de l’Atlantique. On a cherché (et trouvé) le dessin que des copains ont peint sur la digue lors de leur tour du monde à la voile.

glace port horta faial acores

  • Volcan dos Capelinhos. La phrase pour faire s’ouvrir grand les yeux des enfants : « Il y a seulement 60 ans (quand mamie avait ton âge), ce volcan est sorti de l’océan. Poufff ».  Vous pouvez mimer l’éruption pour encore plus d’effet ! Encore considéré comme actif, ce volcan l’a surtout été pendant un an et a ravagé cette partie de l’île sans pour autant faire de morts. Le paysage est lunaire et le phare ne se trouve plus au bord de l’eau. Il y a un musée sur les volcans qu’on n’a pas visité.

phare volcan dos capelinhos 1957 faial acores

Jour 7 : au sommet
  • Cabeço Gordo. Ascension du sommet de l’île. On n’a fait que 150 m de dénivelé le long de la crête mais Axel – 3 ans – a trouvé que ça cassait les jambes. A 1043 m d’altitude, la vue sur la caldeira, les autres îles et l’océan est (une fois de plus) incroyable. Pour la descente, on était content d’avoir pensé au porte-bébé.

randonnee en famille acores cabeco gordo faial acores

randonnee en famille acores cabeco gordo faial acores 3

randonnee en famille acores cabeco gordo faial acores 4

  • Pluie (quand même). Je ne vous ai pas encore parlé de notre hébergement à Faial. On a loué une maison toute mignonne au Nord de l’île parmi les Casas d’Arramada. Il y a une piscine semi couverte, donc utilisable quand il pleut et partagée avec une dizaine d’autres maisons mais on y a toujours été tous seuls. Le petit déjeuner servi dans un panier déposé à la porte est parfait.

location maison casas da arramada faial acores

piscine location maison casas da arramada faial acores

petite dejeuner location maison casas da arramada faial acores

  • Festa do Varadouro. On a croisé la belle affiche d’une troupe de théâtre itinérante qui se produisait dans une fête de village. On y est allé. Il y avait des danses traditionnelles, des barbes à papa, du cochon grillé et une grande tente de camping des 60s avec des mini-pièces de théâtre en portugais à l’intérieur, C’était parfait.

teatro de giz faial acores 2018

festa de varadouro acores

festa de varadouro acores 2

Jour 8 : Horta, des cachalots et des ânes
  • Pluie. Il ne fait pas un temps à randonnée alors on va faire un tour à Horta.

facades horta faial acores

marina horta faial acores

  • Museu de Scrimshaw. A l’étage du fameux Peter’s bar, il y a un musée minuscule avec une collection impressionnante de dents de cachalots gravées. Il ne fait pas très beau ; on pourrait aussi aller à l’aquarium de Porto Pim mais il y en a déjà un superbe à Lisbonne.

musee dents de cachalots horta faial acores scrimshaw

  • Ânes. Le propriétaire de la maison a des poules et des d’ânes et a évidemment proposé aux enfants d’en faire un tour.

location maison casas d arramada faial balade anes 1

location maison casas d arramada faial balade anes 2

Jour 9 : baignade avant de repartir
  • Cabeço Verde. Cône volcanique avec une petite route qui fait le tour par la crête d’où l’on a une jolie vue.

cabeco verde faial acores vue panoramique

  • Poça da Rainha. Avant de prendre l’avion à 14h, on s’est accordé une dernière baignade sur cette petite plage de sable noire proche du petit aéroport. Il y a une aire de jeux pour les enfants et un petit restau buffet.

plage poca da rainha faial proche aeroport horta

On a entendu un hennissement, les enfants sont allés voir. Il y avait 2 chevaux négligemment attachés à la barrière de l’entrée comme au far-west. Deux hommes à côté proposent aux enfants de grimper dessus (normal). On imagine que ce sont leurs propriétaires. Mais non, ils appartiennent a deux jeunes gars qui s’amusent de trouver nos enfants sur leur poney. Puis les voilà repartis comme ils sont arrivés, à cru sur leurs canassons.  C’est vraiment le far west ici ! Il faut dire que Faial est l’île la plus occidentale de la plaque européenne, géologiquement parlant. En fait, les Açores, c’est surtout le royaume des enfants, comme le Portugal de manière générale.

Pour conclure, on a adoré ce voyage très nature et au tourisme doux. Axel était encore un peu petit pour randonner vraiment. Alors on se l’est promis : on reviendra… en 2020 peut-être.

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser. Bon voyage !

Les liens utiles :

Les restaurants :

Quelques adresses à São Miguel données par nos amis portugais (on n’a pas tout testé. Je me souviens surtout du premier. TB).

Au Nord
au Sud
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s