Camping car au Canada en famille

4 mois sur les routes du Canada et des Etats-Unis en camping car

Leurs enfants grandissant à vitesse grand V, ils ont vu le moment où ils se demanderaient comment le temps avait pu passer si vite. Ils savaient que leurs enfants auraient de moins en moins besoin d’eux et qu’ils auraient de plus en plus de temps pour eux . Ils ont eu peur de risquer de s’ennuyer, de tomber dans la routine. C’est alors qu’ils ont eu cette idée de génie : faire un tour du monde. Il y a 5 ans, en une semaine, ils ont décidé de prendre une année sabbatique pour parcourir le monde avec leurs trois enfants. Mais pas tout de suite, ils préféraient attendre que leur plus jeune fille ait au moins 4 ans pour qu’elle puisse en profiter sorte de la période couches et sieste obligatoire. En attendant, ils ont eu le temps de répondre aux questions qu’ils se posaient :

– Un tour du monde, ça se fait dans quel sens ?
– Si on loue un camping-car, on fera comment pour prendre le Transsibérien ?

Karine, Laurent et leurs 3 enfants – Kyra, Elliott et Oriana, respectivement 5, 8 et 12 ans au départ du voyage – sont sur les routes du monde avec leur camping car depuis 380 jours dont 4 mois passés à sillonner l’Amérique du Nord. Ils nous racontent cette traversée des Etats-Unis au départ du Canada.

Faire des économies pour financer notre tour du monde

Grandes-Bergeronnes, Québec en camping car

Grandes-Bergeronnes, Québec

Avant d’avoir des enfants, nous avions l’habitude de camper à l’étranger (Espagne, Portugal, Grèce). Par la suite, nous avons délaissé notre tente et avons rarement quitté la France. Dans le cadre de mon travail, j’ai appris que la fille d’une collègue était partie en sac à dos autour du monde pour 8 mois. On a trouvé ça à la fois sidérant et génial. Et puis l’idée a fait son chemin jusqu’à se dire : « Oui, même avec des enfants, pourquoi pas ». Il y a 5 ans, lorsque nous avons imaginé ce tour du monde, nous avons décidé de faire des économies en passant nos prochaines vacances dans notre maison de famille à la campagne pour financer ce projet.

Vivre 45 jours dans un camping-car sans s’étriper ?

refill camping car avec enfants

Quatre ans avant le grand départ, nous avons acheté un camping-car. C’était notre première expérience de ce moyen de transport. Après deux WE de chauffe en France, on est parti un mois et demi en Scandinavie du Danemark à la Norvège en passant par la Suède et la génialissime Finlande. Ca nous a notamment permis de voir qu’il fallait réduire le rythme des visites prévues :

2 visites par jour + de la route le soir = pétage de plomb

Suivre nos envies et les conseils des autres voyageurs

camping car en famille Etats Unis Bakersfield

Notre périple est planifié sur 13 mois. A l’origine, nous avions prévu 3 mois en Amérique du Nord, 1 mois en Amérique centrale, 3 mois en Amérique du sud, 3 mois en Asie et 3 mois en Australie. Au final, plutôt que de rester sur les étapes et le planning prévus avant de partir, nous avons fait le choix de suivre les envies du moment et les conseils d’autres voyageurs rencontrés en chemin. Nous ne voulions pas regretter de zapper un endroit juste pour tenir un planning.

On prend notre temps

washington en famille

Généralement, nous n’arrivons jamais à décoller très tôt (11h…). Eliott et moi sommes des lève-tôt. Je rédige mon carnet de voyage et il fait des maths ou des dessins en attendant les autres. On se prépare puis on visite entre 11h – 16h. Régulièrement, les visites sont remplacées par des journées complètes de route, ou les obligations du quotidien (courses, vidange, plein d’eau, recherche de lieu pour faire le plein de gaz…). Puis on déjeune à l’heure du goûter ! On roule jusqu’à 20h30 en général avant de chercher un lieu pour dormir. Repas léger. Histoire du soir (gros succès des Malheurs de Sophie) et au lit ! Une fois les enfants couchés, on lit, on trie nos photos et parfois on roule de nouveau.

Une pause de 2 heures toutes les 2 heures

Montreal - Parc Mont-Royal avec des enfants

Montreal – Parc Mont-Royal

Nous roulons 6 heures maximum par jour, soit 500 km. Nous faisant une pause d’au moins 2 heures toutes les 2 à 3 heures. Sinon, les enfants craquent ! Mais les étapes ne sont pas toujours éloignées les unes des autres.

ils construisent des histoires ensemble

tour du monde en camping car avec des enfants

Pour occuper les enfants en route, on écoute pas mal de musique et ça a été l’occasion pour eux de découvrir de « vieux chanteurs » français ! Nougaro, Goldman, Maxime le Forestier, Hugues Auffray… Ils jouent également sur leur console DS. Ils font la sieste avec l’oreiller sur la table devant eux. On joue avec les fiches « les petits incollables » mais aussi et surtout, les deux plus jeunes ont développé leur capacité à construire une histoire ensemble, ce qui peut les occuper facilement une heure et demie.

Pour notre aînée, en général, c’est travail scolaire sur la tablette ou sieste. Parfois, elle passe devant pour mieux profiter des paysages et je joue à l’arrière avec les deux plus jeunes à des jeux type « petit bac ».

Mieux vaut les « Overnight parking » et les môtels plutôt que les campings

hotel Palm Beach

Palm Beach

Les hypermarchés Walmart sont incontournables pour les camping-caristes car on peut y dormir gratuitement et en sécurité. Il existe des sites internet et des applis qui indiquent les magasins autorisant « l’overnight parking« . Car aux Etats-Unis, surtout côté Est et Centre, les villes se succèdent, donc bien souvent, c’est ‘camping’ ou ‘parking Walmart’. Les campings sont chers et ressemblent à des places de parking… Leurs seuls avantages : vidange, douche, laverie et encore, pas tous ! Nous avons donc préféré une ou deux nuits dans un motel de temps en temps, pour se reposer, faire les lessives et profiter d’internet en continu (upload des photos, etc.). Pour les vidanges, il y a des bons plans qui varient selon les régions : aires de repos sur autoroute, station essence…

A New-York et à San Fransisco, nous garions le camping-car pour la journée et avons utilisé les transports en commun.

Le voyage fournit la matière pour les leçons

Californie, Monterey bay

Californie, Monterey Bay

Côté leçons pour les deux plus jeunes, papa fait les maths et maman, le français. Pour le reste, c’est le voyage et les visites qui fournissent la matière. Nous ne passons rarement plus d’une heure par jour au leçons et rarement plus de 4 jours par semaine. On fait ça soit le matin avant de partir, soit pendant des courses ou le soir avant le repas. En primaire, notre organisation suffit et permet d’être dans les temps. Il faut bien choisir les livres de cours avec une « proposition de progression annuelle par période » et partir avec. Le support papier nous paraît plus adapté pour cet âge. Normalement, il n’y a pas de souci pour intégrer la classe suivante au retour.

Oriana, notre aînée, est totalement autonome. Comme elle est en seconde – une classe d’orientation, il faut obligatoirement une validation par des bulletins de l’Education Nationale. Elle travaille donc avec le CNED, qui nécessite un rythme de travail nettement plus élevé que ce qu’elle a la possibilité de faire au vu de notre organisation. Généralement, elle travaille lorsqu’on roule. Ses notes sont bonnes mais pas assez nombreuses… Elle utilise les cours au format numérique et les livres achetés avant le départ ne lui servent pas. Elle envoie ses devoirs par internet. C’est assez coûteux en terme de batterie – tablette et ordinateur – et nous aurions préféré qu’elle puisse avoir ses cours papiers avant le départ.

un mois dans l’est Canadien

Notre périple commence donc à Halifax au Canada, où l’on récupère notre camping-car avant de rejoindre :

  • Hope for Wildlife Society, un refuge qui soigne et réintègre dans la nature les animaux sauvages malades, blessés ou abandonnés, avant de filer vers le New Brunswick.
  • Village historique acadien

Village acadien en famille

  • Parc National du Bic

Parc du Bic et Trois-Pistoles

  • Rivière-du-Loup, d’où l’on prend le traversier (ferry) pour Tadoussac, d’où l’on observe les baleines et bélougas

Grandes-Bergeronnes, Quebec, bateau ballade baleine

Grandes-Bergeronnes, Québec, baleine

  • Zoo sauvage de St-Félicien souvent cité dans le top 10 des zoos. Il est réputé pour sa faune nordique : loups, carcajous, ours blancs… Nous arrivons ensuite au Québec.

Zoo de St Félicien

  • Ville de Québec et Wendake, village autochtone Huron-Wendat
  • Trois-Rivières avec sa cabane à sucre et son circuit auto sur lequel se déroule une course de Nascar.

Trois-Rivières - Cabane à sucre

Trois-Rivières - GP3R grand prix rallye cross

  • Sherbrooke pour rendre visite à notre famille
  • Marbleton et son musée Louis-Émile Beauregard avec ses impressionnantes sculptures sur bois de la vie agricole.
  • Martinville et la ferme les Broussailles, où l’on est accueillis par une super famille et du super fromage de chèvre !

Ferme les Broussailles - Martinville avec des enfants

  • Coaticook et le parcours nocturne illuminé de Foresta Lumina créé pour l’un des sentiers les plus parcourus au Québec et célèbre pour détenir le plus long pont suspendu en Amérique du Nord.

Québec - Chutes Ste Anne - pont suspendu avec un enfant

  • Montréal
  • Ottawa, la capitale du Canada avec son musée canadien de l’histoire.

Ottawa - Musée des civilisations avec des enfants

  • Toronto avec la visite de la tour CN

visite Toronto en famille - vue du sommet Tour CN

  • Chutes du Niagara, d’où nous traversons la frontière vers les Etats-Unis.

Niagara Falls

Niagara Falls

Merci Karine. Dans le prochain article, on arrive aux Etats-Unis et on vous livre la suite du programme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s